GGR2022 ClassII FR

Soyez l’un des 10 participants à naviguer sur un JOSHUA GGOD*  pour la GGR 2022

Bernard Moitessier était parti de Plymouth le 23 août 1968 lors de la première course du Golden Globe du Sunday Times. Les prochains  port d’accueil et le pays seront annoncés le 23 août 2019.

Invitations à la GOLDEN GLOBE RACE 2022 dès maintenant !

Les dossiers d’inscription pour une invitation à participer à la GOLDEN GLOBE RACE 2022 sont dès à présent disponibles, 4 ans avant le départ. Une nouvelle classe de bateaux en acier, fidèles répliques du fameux JOSHUA du Golden Globe de Bernard MOITESSIER, a été ajoutée aux autres pour la prochaine édition. Les bateaux de l’édition 2018 courront en classe SUHAILI. Il y aura un Trophée dans chaque catégorie et des prix individuels dans chaque classe.

L’événement doit débuter dans un port anglais le 15 août 2022 avec le rassemblement des participants au SITraN Challenge pour un départ le Dimanche 21 juillet 2022, direction un port de France.Cette date en mémoire de l’anniversaire du départ de Bernard Moitessier de Plymouth, Angleterre, le 22 août 1968 pour la Sunday Times Golden Globe. La Golden Globe Race 2022 partira d’un port de France le 11 septembre 2022.

“Avec des centaines de demandes de navigateurs intéressés par la Golden Globe, nous nous devions d’informer en avance. La Golden Globe Race 2018 a à peine commencé et l’Océan Indien attend tout juste les navigateurs,  que nous avons déjà 70 marins prêts à en découdre pour 2022” dit Don McIntyre, le Fondateur et Président de la course. Ces hommes et ces femmes de tous les pays du monde ont été inspirés par les valeurs humaines de cette Aventure et par l’authenticité de la Golden Globe d’il y a 50 ans.

Comme la formule de l’Avis de Course 2018 a été validée, elle restera essentiellement la même avec quelques compléments pour ce troisième Golden Globe. Les navigateurs devront avoir effectué 4000 milles en mer avant de postuler à l’invitation de course. Seulement 20 places sont disponibles en classe SUHAILI et jusqu’à 10 en classe JOSHUA. 5 autres invitations pourront être validées. Un même pays est limité à 7 participations. Une nouvelle étape à Cape Town pour échanger ses films a été ajoutée à la course. Nouveau aussi, un extra de navigation au sextant avec les étoiles, d’une distance 1000 milles et sans escale, est exigé pour la qualification, en plus des 8000 milles et des 2000 milles en solo. L’inscription s’élève à 16 000 $ australiens.

“ Rajouter la classe JOSHUA GGOD* avec les reproductions en acier toutes neuves, est un projet passionnant qui peut attirer une nouvelle catégorie de navigateurs préférant acheter du neuf plutôt que de passer par un réaménagement parfois coûteux et très long.” dit Don McIntyre…” C’est un peu comme partir naviguer sur les traces de Moitessier. Je cherche à naviguer sur l’un d’entre eux en 2022 !”

 

PICTURES OF YESTERYEAR managed by PPL PHOTO AGENCY – COPYRIGHT RESERVED
Tel: +44 (0)1243 555561
E-mail:ppl@mistral.co.uk
Web: www.pplmedia.com
PHOTO CREDIT: Bill Rowntree/PPL
***Circa 22nd April 1969: Robin Knox-Johnston waving aboard his 32ft yacht SUHAILI off Falmouth, England after becoming the first man to sail solo non-stop around the globe. Knox-Johnston was the sole finisher in the Sunday Times Golden Globe solo round the world race, having set out from Falmouth, England on 14th June 1968 aboard his tiny 32ft ketch Suhaili. It was a time when the Flat Earth Society was still in existence, and even seasoned yachtsman thought it to be an impossible feat. For everyone else it was; Robin was the sole finisher among 9 starters to complete this 30,000 mile supreme endurance race, organised by the Sunday Times newspaper.